ENGLISH

Types de plateformes de financement participatif

Les structures des plateformes de financement sont très variables. Voici un aperçu des différentes plateformes et de leurs structures de frais pour les services qu'ils fournissent.

Les structures des plateformes de financement sont très variables. Certaines plateformes offrent seulement un modèle de financement participatif (par exemple, le modèle de don), d'autres offrent un choix entre différents modèles, d'autres encore offrent un modèle hybride qui combine des éléments de l'un ou plusieurs des trois modèles principaux. Fig, par exemple, allie financements participatifs par don et en capital.

En 2016, on comptait 78 plateformes de financement participatif (généralement par dons) au Canada.

Il existe trois principaux types de plateformes de financement participatif:

  • Plateformes spécialisées: Certaines plateformes de financement participatif desservent des industries particulières telles que l'enregistrement de musique, les jeux vidéo ou la télévision indépendante.
  • Plateformes axées sur les activités: Plusieurs plateformes desservent diverses industries, mais mettent l'accent sur certains types de projets (p. ex. projets créatifs, développement de technologie ou de matériel).
  • Plateformes générales: Ces plateformes n'ont aucune restriction sur ce qu'elles présenteront. Elles présentent des campagnes qui varient d'individus demandant du soutien pour une intervention médicale ou un mariage à des artistes cherchant à financer des projets créatifs et des jeunes entreprises de technologie cherchant à financer le développement d'un nouveau produit novateur.

Une quatrième option pour les propriétaires de projets consiste à établir leur propre plateforme indépendante sur le site Web de leur entreprise ou de leur projet. Cette option exige un effort administratif considérablement accru de la part du créateur du projet, mais lui permet d’engager ses contributeurs potentiels directement (plutôt que de passer par une plateforme de tierce partie) et signifie que 100 % des fonds amassés vont au créateur sans devoir payer une commission aux exploitants de la plateforme.

Il y a deux façons dont les plateformes structurent généralement la répartition des fonds:

  • Le modèle tout ou rien. Bon nombre de plateformes attribuent seulement des fonds au propriétaire du projet si l'objectif de financement original est soit atteint ou dépassé à l'intérieur de la période de financement prédéterminée. Si le projet n'atteint pas son objectif de financement, soit les contributeurs sont remboursés ou l'on ne leur tient pas rigueur concernant leur promesse de don (en l’occurrence, les cartes de crédit ou les autres comptes de paiement ne sont jamais imputés).
  • Le modèle gardez ce que vous recevez. Tous fonds amassés au cours de la période de financement sont attribués au propriétaire du projet indépendamment de si l'objectif de financement est atteint ou non.

Certaines plateformes de financement participatif utilisent une seule structure d'allocation de fonds tandis que d'autres offrent un choix entre les deux structures, mais il peut y avoir des différences entre les  commissions ou frais associés à chaque structure.

Les plateformes de financement participatif utilisent une variété de structures de frais pour les services qu'ils fournissent:

  • Commissions: L’exploitant de la plateforme prend une commission sur les fonds recueillis lorsqu’ils sont attribués, généralement d’un montant entre 2-5 %.
  • Abonnement : L’exploitant de la plateforme offre un abonnement mensuel ou annuel à ses services pour un prix fixe, ce qui permet aux utilisateurs d'héberger un nombre prédéterminé de projets sur la plateforme pendant une période de temps déterminée.
  • Frais fixes: Un créateur de projet paye des frais fixes prédéterminés à l'exploitant de la plateforme en échange du service d'hébergement de sa campagne sur le site Web de cette plateforme.

De nombreuses plateformes imposent également un droit supplémentaire qui provient des frais de service de leurs partenaires de paiement (par exemple PayPal) ou des sociétés de cartes de crédit. Ces frais prennent généralement la forme d'un pourcentage des «ventes» de l'ordre de 2 à 4 %.

{/exp:channel:entries}