ENGLISH

Partenaires de radiodiffusion et de distribution

Partenaires de radiodiffusion et de distribution

Les radiodiffuseurs et les distributeurs n'ont pas encore adopté une position ferme concernant la mesure dans laquelle le financement participatif pourrait avoir une incidence sur leur volonté de s'engager dans une production.

Cela dit, il existe un certain nombre de considérations que les créateurs de contenu qui ont recours au financement participatif devraient prendre en compte lorsqu'il s'agit d'engager les partenaires de radiodiffusion et de distribution.

  • Propriété des droits. Dans un modèle d'investissement où les contributeurs reçoivent des valeurs mobilières dans l'entreprise ou des droits au produit en échange de leur contribution, un producteur mettrait probablement en péril sa capacité d'établir un contrat de licence avec un radiodiffuseur. Les ententes avec les radiodiffuseurs comportent habituellement des limites très précises et strictes concernant les parties autorisées à posséder des droits au produit. Habituellement, elles n'autorisent aucun investissement privé de tierce partie.
  • Normes journalistiques et licence artistique. Le risque que le financement participatif pourrait poser pour les normes et les politiques journalistiques concernant le contrôle éditorial représente une des principales préoccupations du point de vue des radiodiffuseurs. Toute campagne donnant l'impression d'abandonner ou de partager le pouvoir décisionnel artistique avec des contributeurs pourrait être perçue négativement du point de vue des radiodiffuseurs, et il est probable que ces projets éprouvent des difficultés à engager un partenaire de radiodiffusion.
  • Exploitation des droits. Les producteurs qui utilisent un modèle de prêt axé sur les préventes pourraient éprouver des difficultés à obtenir des contrats de licence de radiodiffusion parce que le radiodiffuseur pourrait percevoir cela comme une exploitation des droits qui réduit la valeur des droits qu'il achèterait. De façon semblable, il pourrait être difficile d'obtenir une avance d'un distributeur si le producteur s'engage déjà dans une distribution directe selon le modèle de la prévente.

Publié le 24 avril 2013.